Éducation du chien. Faites vos priorités

priorites

 

Le prix est souvent un critère important dans le choix d’une éducation pour notre chien. Malheureusement, étant donné qu’il n’y a au Québec aucune norme dans le contenu et les objectifs de l’éducation des chiens, n’importe qui a le droit de s’afficher comme « éducateur » ou autre et faire légalement des affaires. Et il utilisera tous les outils de marketing à sa disposition pour y arriver.

Lire la suite…

Orijen – Nourriture biologiquement appropriée pour chiens et chats

nourriture_adaptee_orijen

 

Orijen, une nourriture biologiquement appropriée pour chiens et chats. 100% naturelle, 100% digestible.

Pour toute demande de renseignement sur l’alimentation des chiens et des chats n’hésitez pas à nous contacter.

Notre Boutique est orientée exclusivement SANS GRAINS, parce que ceux-ci sont inutiles et problématiques dans l’alimentation des carnivores.

Sylvain Duchesneau, Comportementaliste Canin
Terrebonne, Québec
www.educanin.com
sylvain@problemedechien.com
450 325.2297

La possession d’un chien est une responsabilité

responsabilite

La possession d’un chien est une responsabilité. Vous êtes responsable de l’éducation et du comportement de votre animal, aussitôt que vous en prenez possession, qu’il soit âgé de 6 semaines ou un an. Vous n’attendez pas l’âge de 14 ans pour établir les règles de vies et éduquer vos enfants, vous ne devriez pas non plus attendre l’âge de six mois pour éduquer votre animal.

Lorsque vous attendez qu’un trouble de comportement apparaisse avant de me contacter, vous devez comprendre que çà sera plus long et plus coûteux à régler que si vous étiez venu nous voir avant que le problème ne se crée.

Le meilleur temps pour débuter l’éducation de votre chien est aussitôt que vous en prenez possession, peu importe son âge (à partir de 6 semaines). Ainsi vous éviterez les erreurs qui mèneront aux troubles que vous voudrez régler plus tard de toutes façons.

Si vous nous faites confiance, vous ne le regretterez pas.

Sylvain Duchesneau, Comportementaliste Canin
Terrebonne, Québec
www.educanin.com
sylvain@problemedechien.com
450 325.2297

Nos Nourritures pour chiens et chats

VENEZ CHERCHER VOTRE SAC GRATUIT

et essayez une nourriture de qualité pour votre chien ou chat
Orijen – Acana – Taste of The Wild – CaniSource

 

nos_nourritures_3Notre Boutique est exclusivement orientée SANS GRAIN parce que les chiens et les chats sont carnivores et ne peuvent utiliser les céréales dans leur alimentation.

Les nourritures pour chiens et chats que nous offrons sont choisies en fonction de leur haute qualité, la garantie SANS GRAIN, et leur capacité de répondre aux besoins naturels des chiens et chats qui sont des carnivores.

Venez nous rencontrer, nous connaissons la nourriture et nous allons vous parler d’alimentation, pas de slogans de marketing.

Sylvain Duchesneau, Comportementaliste Canin
Terrebonne, Québec
www.educanin.com
sylvain@problemedechien.com
450 325.2297

Capsule 01 – Le déménagement avec un chien

Au Québec,le déménagement avec un chien ou autre animal pose des mots de tête majeurs à la majorité des propriétaires d’animal de compagnie.

La majorité des abandons de chiens et chats se produisent lors du déménagement de juillet. Il y a peut-être une solution.

Sylvain Duchesneau, Comportementaliste Canin
Terrebonne, Québec
www.educanin.com
sylvain@problemedechien.com
450 325.2297

 

Escompte sur Éducations et Consultations

escompte_refuge
« Parce qu’on n’abandonne pas un chien bien éduqué! »

Nous désirons donner une seconde chance à tous les chiens adoptés en refuge pour que leur nouvelle famille d’adoption soit pour la vie.

Nous offrons donc à tous les adoptants de chien en refuge une réduction de 15 % sur le prix des éducations et consultations. Peu importe l’âge du chien, sa race, sa taille ou son problème. Même si vous n’avez pas de problème mais désirez créer une super relation avec votre compagnon. « On vous attend! »

Contactez-nous maintenant.

Sylvain Duchesneau, Comportementaliste Canin
Terrebonne, Québec
www.educanin.com
sylvain@problemedechien.com
450 325.2297

Friandises au foie (porc, boeuf ou autre)

friandises_1

 

Par Sylvain Duchesneau
Éducateur Canin Comportementaliste

Les friandises au foie sont probablement l’une des récompenses les plus répandues et utilisées dans le monde canin. Très peu dispendieuses, excellentes pour la santé et efficaces, je ne vois aucune raison de ne pas les utiliser.

Le rôle des friandises est essentiel lors de l’entraînement de votre chien. Si vous demandez à votre animal de faire quelque chose pour vous et que lui ne reçoit rien en retour, il ne verra pas d’intérêt à faire des efforts, juste pour vos beaux yeux.

Malheureusement il arrive beaucoup trop souvent lors de nos cours que les chiens, pour plusieurs raisons ne sont pas intéressés par les friandises traditionnelles. Soit que le chien est craintif de l’environnement, de la personne ou de la friandise, soit qu’il n’a jamais été habitué à être « payé » avec des friandises.

Mais il faut comprendre une chose: Si on désire que le chien modifie un comportement particulier, il faut lui donner une raison suffisante de le faire. Et souvent (pas toujours) cette raison sera la récompense qu’il doit associer à ce changement de comportement. Si cette récompense n’est pas suffisante, le comportement ne se modifiera pas.
Lire la suite…

Enzo – le Boxer

Enzo, le Boxer, est un chien avec un surplus d’énergie non utilisée.

Nos cours visent à enseigner au propriétaire du chien à utiliser efficacement l’énergie de son animal et la canaliser pour effectuer des tâches et actions acceptables et utiles.

Le chien, ainsi mieux contrôlé aura droit à plus de privilèges donc plus de satisfaction autant de la part de sa famille.

Sylvain Duchesneau, Comportementaliste Canin
Terrebonne, Québec
www.educanin.com
sylvain@problemedechien.com
450 325.2297

Danger. Berce du Caucase

berceducaucase1

Par Sylvain Duchesneau
Éducateur Canin Comportementaliste

La berce du Caucase est nuisible pour la santé et pour l’environnement. Lorsqu’elle colonise un milieu, elle nuit à la croissance des autres plantes qui y sont présentes. Elle déstabilise les écosystèmes et elle contribue à l’érosion des berges. Il ne faut jamais la semer, la planter, la multiplier ou la transporter. Le contact avec la sève de cette plante provoque des réactions de la peau douloureuses qui ressemblent à des brûlures. Lorsque l’on doit la manipuler, il faut se protéger avec des gants et des vêtements longs.

Lire la suite…
1 2 3 4